La madeleine suisse, une anecdote allégorique sur le 50ème

Oui bien sûr nous avions faim et froid, nous souhaitions que la pluie s’arrête parfois, mais la boue coulait toujours …

Une image reste fichée dans mon cerveau : je monte un raidillon (boueux) et là apparaît (sous la boue) un magnifique couteau suisse 250 lames (au moins !) : la scie, la loupe, la fourchette, le poinçon … le rêve ! que dis-je ? l’accomplissement, le bâton de maréchal de tout éclai de l’époque !!

Alléluia !  Je le ramasse, je le nettoie tant bien que mal (de la boue)….

 Finalement une fois dans le  maraboue (!),  les pieds dans le filet d’eau (boueux) qui coule à l’intérieur, je tente de me réchauffer au contact de MA merveille suisse ….

Non ! J’y crois pas, il y avait un trou au fond de ma poche ….

Le bâton de maréchal s’est fait la malle !

 

Si quelqu’un l’a retrouvé on en reparle au 90ème !

Jean-Yves Zaoui

 

EN SAVOIR PLUS OU EN RAJOUTER

Si vous savez où est le couteau suisse de Jean-Yves ou si vous voulez en dire plus sur Le 50ème… …écrivez-nous au contact@generationsei.org

Catégorie: